Pivoine : conseils culture, entretien, floraison et taille | Interflora

Contents

Quelles sont les caractéristiques de la pivoine ?

La pivoine est une plante vivace connue pour sa floraison spectaculaire et parfumée au printemps. Elle se divise en deux grandes catégories : les pivoines herbacées, qui meurent en hiver pour repousser au printemps, et les pivoines arbustives, qui gardent leur structure ligneuse année après année. Ces plantes apprécient une exposition ensoleillée à mi-ombragée et un sol bien drainé, riche et frais. Les pivoines peuvent atteindre jusqu’à 1 mètre de hauteur et offrent une large palette de couleurs allant du blanc au rouge, en passant par le rose et le jaune.

La pivoine herbacée

La pivoine herbacée, dotée d’une floraison printanière abondante, disparaît en hiver pour réapparaître avec éclat au printemps. Préférant les sols riches, bien drainés et une exposition mi-ombragée, elle nécessite un emplacement choisi avec soin, sans être déplacée fréquemment. La plantation s’effectue en automne, avec un apport de compost enrichissant le sol. Un arrosage modéré et un apport annuel de fertilisant au début du printemps favorisent une floraison spectaculaire. Attention à ne pas trop enterrer le collet pour éviter le risque de non-floraison.

La pivoine arbustive

La pivoine arbustive, contrairement à l’herbacée, forme un buisson lignifié qui perd ses feuilles en hiver mais garde sa structure. Elle demande une exposition ensoleillée ou mi-ombre et un sol riche, bien drainé. La plantation se fait généralement à l’automne. Cette variété tolère moins le déplacement, il est donc crucial de bien choisir son emplacement dès le départ. Pour la fertilisation, un apport de compost au printemps suffit. La taille n’est pas nécessaire, excepté pour retirer les parties mortes ou malades.

Comment planter une pivoine ?

La plantation d’une pivoine se fait de préférence en automne, période idéale pour favoriser l’enracinement avant l’hiver. Choisissez un endroit ensoleillé ou à mi-ombre avec un sol riche, bien drainé et légèrement alcalin. Pour les pivoines herbacées, plantez les racines avec les bourgeons (ou « yeux ») juste en dessous de la surface du sol, environ 2 cm de profondeur. Pour les arbustives, plantez-les un peu plus profondément. Arrosez abondamment après la plantation pour établir un bon contact entre les racines et le sol.

La plantation de la pivoine herbacée

La plantation de la pivoine herbacée se fait idéalement à l’automne, période propice à l’enracinement avant l’hiver. Choisissez un emplacement ensoleillé à mi-ombre et un sol bien drainé, riche en humus. Faites un trou de plantation assez profond pour accueillir les racines tubéreuses, en les espaçant d’au moins 60 cm pour éviter la concurrence. Positionnez les racines de façon à ce que les bourgeons soient juste sous la surface du sol, puis recouvrez et arrosez généreusement. Une bonne installation favorisera une floraison abondante au printemps.

Author: Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

99 − 98 =