La jacinthe : histoire et conseils d’entretien | Interflora

Contents

Les caractéristiques de la jacinthe

La jacinthe, connue scientifiquement sous le nom de Hyacinthus, se distingue par ses grappes de fleurs denses et parfumées, formées de multiples petites clochettes. Ses couleurs varient du blanc, rose, bleu, violet jusqu’au jaune. Florissant au début du printemps, elle peut atteindre jusqu’à 15-30 cm de hauteur. Son bulbe charnu, une fois planté en automne, promet une explosion de couleurs et de senteurs au réveil de la nature. Adaptée tant au jardin qu’en pot pour l’intérieur, la jacinthe est symbole de renouveau et de beauté.

L’histoire de la jacinthe

L’histoire de la jacinthe remonte à l’Antiquité, où elle était déjà cultivée dans les régions méditerranéennes. Son nom provient de la mythologie grecque, inspiré par le jeune Hyacinthe, aimé du dieu Apollon. Selon la légende, la fleur aurait poussé du sang du jeune homme après qu’il fut accidentellement tué. Introduite en Europe au XVIe siècle, elle est devenue très populaire aux Pays-Bas, qui restent aujourd’hui le principal producteur de bulbes de jacinthe. La plante symbolise le jeu et le sport en référence à sa légende d’origine, ainsi que la constance et la beauté.

L’entretien de la jacinthe

L’entretien de la jacinthe est assez simple, ce qui contribue à sa popularité. En pot ou en pleine terre, elle nécessite une bonne exposition à la lumière mais sans soleil direct. Arrosez modérément en évitant l’humidité stagnante pour ne pas pourrir le bulbe. En période de floraison, maintenez le sol légèrement humide. Après la floraison, réduisez les arrosages jusqu’à ce que le feuillage jaunisse, signe qu’il entre en période de repos. Pour une floraison annuelle, il est conseillé de déterrer les bulbes et de les stocker au sec pendant l’été.

Comment planter des jacinthes ?

Pour planter des jacinthes, choisissez un endroit ensoleillé ou partiellement ombragé avec un sol bien drainé. En automne, plantez les bulbes à environ 10-12 cm de profondeur, en laissant un espacement de 15 cm entre eux. Si vous souhaitez les cultiver en intérieur, vous pouvez les placer dans un pot avec du terreau, en veillant à ce que le bulbe affleure la surface. Assurez-vous que le pot dispose d’un bon drainage pour éviter le pourrissement des bulbes. Arrosez modérément, car les jacinthes n’aiment pas l’excès d’eau.

Comment arroser les jacinthes ?

L’arrosage des jacinthes doit être modéré. En effet, un excès d’eau peut entraîner la pourriture du bulbe. Durant leur période de croissance, veillez à maintenir le sol légèrement humide sans jamais le saturer. En intérieur, arrosez la plante lorsque le terreau en surface commence à sécher. Il est conseillé d’utiliser de l’eau à température ambiante pour éviter un choc thermique. En période de dormance, après la floraison, réduisez progressivement les arrosages jusqu’à l’arrêt complet.

Author: Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76 − = 68